5ème passage pour les darons du NYHC. Autant dire qu’on n’a plus grand chose à vous apprendre sur ces légendes. Mais pour les cancres du fond qui ont séché les cours de bon goût musical, leçon de rattrapage : alors on enfile son plus beau short (bien large si possible), un ravissant débardeur (pour bien mettre en valeur ses gros muscles), une paire de godillots bien costauds et on fonce en Warzone foutre le boxon dans le pit.