On vous le disait lors de notre dernière édition (la lointaine 2019, souvenez-vous…), on tenait là un futur grand avec ALIEN WEAPONRY. Les heureux présents peuvent en témoigner : ces 3 garçons pleins d’avenir, fiers de leurs racines et de leur territoire, ont atomisé l’auditoire avec leur thrash tribal dont le chant maori vindicatif a pris tout le monde aux tripes. Et en bons néo-zélandais, ils reviennent vous mettre une branlée !