On ne peut pas dire que l’Espagne soit reconnue comme patrie du thrash. Pourtant ces 4-là nous assènent une version old-school de qualité, reprenant l’agressivité de Death Angel, la virtuosité d’Exodus et la vélocité de Megadeth. Sans métamorphoser la recette d’un style qui depuis 40 ans a largement fait ses preuves, les Hispaniques nous envoient tout de même une bonne claque dans la gueule, de quoi nous tenir éveiller pour la journée.