Il a joué au sein d’un groupe à la musique tellement frénétique que celle de Fear Factory sonnait comme de la musique d’ascenseur en comparaison. Il a façonné un album conceptuel mêlant extra-terrestres, cheese-burgers et caféine. Il s’est aussi acoquiné avec des musiciens de country. Tout au long de sa prolifique carrière, le parcours délicieusement cahoteux de Devin Townsend a constamment été marqué par des virages à 90 degrés.