Le maître à penser et fondateur d’Alice In Chains vient éclabousser de toute son élégance les planches de la Valley. Même si sa carrière solo ne compte que 3 albums, elle ne souffre nullement de la comparaison avec celle du combo de Seattle, ce grand Monsieur laissant libre court à son génie artistique. Des compositions rock, grunge, blues et folk, à la beauté impétueuse et étincelante, entre riffs lourds et ballades désabusées.