Après avoir enflammé la Deezer Open Hell Stage en 2016, LANDMVRKS revient cette fois dans la cour des grands. Et quel meilleur endroit que notre zone de guerre et son décor carcéral pour accueillir le metalcore des Marseillais… Un metalcore à la française qui exprime la rage, la colère et vient montrer que le style n’est pas l’apanage des Anglo-Saxons. Séance de headbanging en perspective. Y’en a qui vont se péter les cervicales !