Le sludge nous a déjà montré ce qu’il a de plus poisseux et de sale avec des combos comme Eyehategod ou Acid Bath. Mais pour THOU ce n’est pas encore assez crade. Le combo louisianais manie une violence sourde, lente, déchaînée, pesante et carrément malsaine. Vous risquez fort de céder devant ce déferlement de haine, porté par les cris de rage de Bryan Funck. Une invitation à venir vous perdre dans les méandres des bayous.