Ceux qui ont déjà tenté l’expérience WARDUNA sont sans doute encore perdus quelque part au fin fond d’une forêt norvégienne à chasser le renne ou le castor. Il va pourtant falloir songer à revenir car les gardiens des runes sont de retour pour faire offrande de leur dark folk à base d’instruments ancestraux. Une œuvre follement mélodique, enrichie de chuchotements et de chœurs puissants. Qui va tomber sous le charme cette fois ?