Les bouchers, dépeceurs de bidoche ou autres tortionnaires de la cause animale ne sont pas l’apanage de l’Altar. Les coreux aussi veulent leur dose de brutalité outrancière. Les Ricains de YEAR OF THE KNIFE vont égorger et saigner la bête avec leur plus belle lame. La Warzone prend des allures d’abattoir que même les vegans apprécieront. Faites la queue en attendant votre coup de matador. Promis vous n’allez pas souffrir bien longtemps.