En l’espace d’une carrière irréprochable en tous points, EPICA s’est installé au firmament de la scène metal symphonique aux côtés de Nightwish et Within Temptation mais en conservant une approche résolument plus metal que ses deux comparses de fortune. Envolées symphoniques, éléments emprunts de metal extrême, dualité des vocaux, frontwoman flamboyante : les Néerlandais proposent une œuvre riche en contrastes et en atouts.