Plus de 15 ans de punk DIY au compteur et un nombre de concerts à travers le globe dépassant le millier (rien que ça !). Activistes purs et durs, ces acharnés de travail n’ont de cesse de crier le mal-être de notre civilisation qui part en vrille. En 2005, ils clamaient haut et fort qu' »il faut repeindre le monde… en noir »… La société s’en est chargée toute seule. Un ras-le-bol quotidien mis en exergue par un punk rock ronflant.