Froide et majestueuse, l’œuvre d’HELHEIM dénote de manière assez stupéfiante au sein d’une scène pourtant très conservatrice. Insensibles aux critiques et mués par le désir de créer et faire résonner une musique écrite avec le cœur, les musiciens s’évertuent depuis près de trois décennies à perpétuer l’héritage de la culture nordique sur fond de textures épurées et synthétiques, pour un résultat à forte décharge émotionnelle.