Malgré des péripéties diverses ces dernières années et un passage obligé devant les tribunaux pour trancher sur l’utilisation du nom du groupe, c’est une soif de revanche qui habite Le Gamin Malade avec un line-up remanié et extrêmement combatif. Il incarne mieux que quiconque le nu metal à la mode latino avec ses vocaux hargneux rapés dans les langues de Cervantès et Shakespeare et ses sucreries à base de flamenco.