Le musculeux quintet californien est un peu la sensation hardcore du moment, tant son gain de popularité est remarquable ces derniers mois, après une brève séparation en 2017 qui a rechargé ses batteries. Si les bases sont simples et n’ont pas pour but de révolutionner le genre très codifié, tous les ingrédients mis en œuvre par l’imposant Rob Watson et ses copains ont une taille XXL. Alors ça fait forcément mal. Très mal, même.