Le quintet français sent l’Amérique à plein nez, celle du rock n’roll et du son bien gras, mais pas que. Ayant compris depuis 15 ans toute la richesse de ce continent en matière de gros son, le stoner des débuts se fait désormais plus discret et les Strasbourgeois triturent tout ce qui fait la richesse des musiques dures pour un voyage outre-Altlantique lorgnant vers le sludge, le post-rock, le metal progressif et même le doom.