Qui se ressemble s’assemble. Pas sûr que cet adage s’applique à Manuel Gagneux, tête pensante de ZEAL & ARDOR, projet improbable mixant black metal et negro spirituals. Simple défi lancé par des internautes à la base, force est de constater que c’est avec une maestria certaine qu’il pousse le blasphème au-delà de ses limites avec ce gospel satanique. Une ode au sacrilège que cette œuvre musicale délicieusement outrageante.